Lettre 31 janvier 2014

Chers amies, chers amis,
Voici la lettre d’information des ESPRITS LIBRES à partir de notre nouveau site que vous pouvez visiter http://www.salonespritlibre.com/dev/
Désormais nous disposons d’un outil nous permettant de lancer sur plus de trois ans les campagnes présidentielle et législatives de 2017.
Notre premier éditorial concerne la vie privée et nos libertés, bon signe de ralliement pour des ESPRITS LIBRES.
Nous présentons ensuite les grandes lignes du programme des ESPRITS LIBRES.
La visite du site montre aussi combien culture et humour animent notre démarche : "Avec Hollande nous sommes bien en 14, c’est le Chemin des Dames."
Dans les jours qui viennent nous vous proposons de faire connaître ce site et de le diffuser autour de vous afin que le nombre d’abonnés à cette LETTRE D’INFORMATION augmente au plus vite.
Nous vous proposons de nous rejoindre, d’être des ESPRITS LIBRES.
Salutations à toutes et à tous.

Venez nombreux et invitez vos amis à nos deux premières réunions publiques mardi et mercredi prochains à Bordeaux :

LE REVENU CITOYEN, mardi 4 février, 19h.

animé par Jean-Pierre ROCHE, président des ESPRITS LIBRES
Café brasserie L’ALCAZAR, place Stalingad Bordeaux.

L’EUROPE FÉDÉRALE, mercredi 5 février, 19h.

animé par Laurent WATRIN, secrétaire général du mouvement
Café brasserie L’ALCAZAR, place Stalingad Bordeaux.


JPEG
ÉDITORIAL
Vie privée, de quoi ?

Se soucier du respect de la vie privée du monarque sans se soucier de celle de tous les citoyens, c’est pratiquer la monarchie et mépriser la démocratie.

Le président de notre fausse République ridiculise, par son mode d’élection et ses pouvoirs, le concept de démocratie et nous plonge au cœur de l’ancien régime et des républiques bananières. La preuve flagrante de son inutilité et de la nocivité de sa fonction saute aux yeux de qui regarde partout ailleurs en Europe démocratique où nulle part un individu est, par son mode d’élection, placé au dessus du Parlement.

Sa suffisance en scooter demande aujourd’hui le respect de SA vie privée.
Mais qu’en est il de la vie privée de tous les citoyens réduits au rang de sujets ?

Et pourquoi la France et son président n’ont-ils pas dénoncé la scélérate loi de programmation militaire liberticide adoptée fin 2013 par l’Assemblée Nationale et le Sénat ?
Cette loi permet des investigations généralisées sur toutes nos données par des services de l’État sans formalités judiciaires et légalise LA FIN DE LA VIE PRIVÉE.
La CNIL à dénoncé en particulier l’article 20 de cette loi.
Les ESPRITS LIBRES se joignent à l’action de « La Quadrature du Net, internet et libertés », qui appelle solennellement les élus des deux chambres du Parlement à entendre l’appel des citoyens et à déposer au plus vite une demande de contrôle de constitutionnalité.
Philippe Aigrain, cofondateur de La Quadrature du Net déclare :« Dans le contexte des révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage massif et généralisé des citoyens, il est choquant de voir le Parlement adopter un texte qui entérine l’état d’exception et permet de violer la vie privée des citoyens. Les élus doivent entendre l’appel de la société civile et saisir le Conseil constitutionnel avant l’application de ces mesures attentatoires aux libertés fondamentales. »

Et pourquoi la France et son président ne soutiennent-ils pas Edward Snowden en lui accordant l’asile politique ?
Pourquoi au contraire la France a refusé, début juillet, le survol de son territoire à l’avion du Président bolivien Morales, qui venait de Moscou, au faux motif que Snowden se trouvait à son bord ? L’Europe s’est, dans cette affaire, salie, méprisant les règles internationales en empêchant un chef d’Etat étranger de survoler son territoire. L’Autriche en obligeant l’avion à faire une escale, l’Italie, la France en interdisant le survol de leur territoire, le Portugal en refusant une escale technique. Ce quand l’informaticien lanceur d’alerte devrait être félicité pour avoir démasqué l’espionnage massif du programme prism mis en place par les Etats-Unis contre l’Europe. Qu’en est il de notre indépendance nationale et de notre indépendance européenne quand nous nous comportons comme des vassaux masochistes du maître étasunien ?

Et pourquoi la France et son président ne protègent ils pas le droit à la vie privée face au monde totalitaire mis en place sur internet et qui livre notre vie privée en pâture aux rapaces des entreprises marchandes et aux pouvoirs ?
Marie Darrieussecq lance une alerte dans son excellente tribune "C’est où internet" dans Libération le 28 décembre "Mes penchants, mes moeurs, ma classe sociale, ma situation familiale et mes opinions sont stockés "quelque part", hors de mon contrôle."
En quelques clics l’État peut accéder à toutes ces informations, portable, boite mail, réseaux sociaux, recherche sur internet...
Elle rappelle la pétition en décembre de 500 écrivains dont plusieurs prix Nobel demandant aux gouvernements de légiférer et nous alerte : "Nous avons peut être une confiance excessive en nos démocraties puisque, si elles basculent, tout est en place pour une surveillance de masse"

Les ESPRITS LIBRES demandent la suppression de l’élection du président de la République au suffrage universel, un régime parlementaire primo ministériel, un président simple arbitre, comme dans tous les pays européens, et le respect de la vie privée de tous les citoyens.
Le 13 01 14.


SOYONS DES ESPRITS LIBRES :

Le PROGRAMME DES ESPRITS LIBRES pose quatre piliers fondateurs :
LE REVENU CITOYEN, LA 6éme RÉPUBLIQUE, L’EUROPE FÉDÉRALE, LE BIEN VIVRE.

LE REVENU CITOYEN : La fiscalité d’utilité publique avec le REVENU CITOYEN permettant de supprimer la misère et l’assistanat pour une société et une économie AVEC marché et non DE marché.

LA 6ème RÉPUBLIQUE : Rompre avec les institutions monarchistes présidentialistes en supprimant l’élection monarchiste du président de la République au suffrage universel. Redonner le pouvoir à une Assemblée Nationale paritaire. Reconnaissance du vote blanc. Majorité garantie et minorités largement représentées. Intégration des départements aux régions.

LE FÉDÉRALISME EUROPÉEN : Construire une Europe de cercles à géométrie variable : cercle fédéral-zone euro, cercle de démocratie et libre échange, cercle de partenariats privilégiés.

LE BIEN VIVRE : Alliant écologie et citoyenneté dans une société de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité EFFECTIVES. Avec la PRIMAUTÉ DE l’ÊTRE et la CRÉATIVITÉ comme moteurs de la politique, de l’organisation de la cité. Organiser la cité autour de concepts fondés sur la spiritualité civile, la créativité et l’émancipation de l’être dans le respect de l’écosystème.

« Soyez donc résolus à ne plus servir et vous voilà libres. » La Boétie

LES ESPRITS LIBRES considèrent l’existence humaine comme une œuvre d’art et la créativité et la culture comme la vitalité des sociétés.
LES ESPRITS LIBRES affirment une spiritualité civile et laïque fondée sur la primauté de l’être sur l’avoir, l’image et le paraître, dans l‘organisation de la cité.
LES ESPRITS LIBRES édifient sur ces bases existentielles les principes de la République nouvelle, de la Démocratie Vivante et citoyenne. Le travail, le marché, l’Etat et les politiques sont au service de la société et de l’être citoyen et non l’inverse. Menons les combats de toutes les libertés contre la servitude volontaire.
LES ESPRITS LIBRES savent que l’on ne peut changer de société mais ils savent tout autant que l’on peut et doit procéder à une réforme radicale de notre société dans le sens de la liberté, de l’égalité, de la fraternité et de la laïcité EFFECTIVES. Ces valeurs républicaines n’existent pas dans la 5éme République qui n’est en rien une démocratie et qui est en tout une monarchie présidentialiste héritée de l’ancien régime et des bonapartismes.
LES ESPRITS LIBRES se présentent à toutes les élections. Ils se situent au dessus du clivage gauche droite même si leur inspiration se situe historiquement plutôt à gauche ou au centre de l’échiquier politique. Leur rupture est consommée avec l’UMPS et les extrêmes.
LES ESPRITS LIBRES respectent les forces de la gauche critique, des centres et des divers écologistes mais souhaitent les dépasser et les fédérer électoralement pour sortir de l’impuissance politique et créer un mouvement nouveau capable d’exercer le pouvoir en le redonnant au peuple.
Nous constatons que l’UMP et le PS sont des partis cinquièmistes dégénérés, qui accaparent la politique, étouffent la démocratie et constitue un système UMPS que nous honnissons. Cela les extrêmes le disent aussi mais LES ESPRITS LIBRES considèrent que ces extrêmes, communistes et Front Nazional en particulier sont pires encore. Front de Gauche et Front Nazional constituent les dernières chances de l’UMPS car PS et UMP n’auront nos voix que s’il nous faut choisir entre eux et les extrêmes. En ce sens le FN et le FG sont les derniers remparts du système et s’ils disparaissent le roi est nu et le système se réinvente immédiatement. Citoyens qui critiquez justement droite et gauche, UMP et PS, encore un effort pour rejeter plus fort encore les extrêmes.
LES ESPRITS LIBRES ne se satisfont pas de l’indignation et ne se complaisent pas dans l’impuissance politique contestataire, LES ESPRITS LIBRES passent à l’action politique et proposent un programme de transformation radicale de notre société et de notre démocratie en commençant par chasser l’UMPS néfastes et les extrêmes nauséabonds.

CONTRE l’IMPUISSANCE POLITIQUE
Il nous faut lever un malentendu. Il y a deux grandes catégories de citoyens critiques qui réfléchissent à la politique :
Ceux qui croient que nous sommes en démocratie, discutent du contenu et voudraient telle ou telle réforme, telle ou telle mesure, en sont encore à comparer Hollande et Sarkozy ou autres banalités,
Ceux qui, avec LES ESPRITS LIBRES, savent, constatent, que nous ne sommes pas en démocratie et qui exigent immédiatement des REFORMES DE STRUCTURES pour une autre façon d’organiser la cité, une autre façon de prendre les décisions, et qui souhaitent se débarrasser de la classe politique actuelle UMPS-FNFG. Nous ne discutons plus en priorité du contenu, nous discutons du contenant qui est à changer.
Beaucoup, avec lesquels nous sommes le plus souvent d’accord , (Utopia, Comités pour le Revenu de Base, Comités Roosevelt, etc.) se sont enfermés dans une certaine IMPUISSANCE POLITIQUE refusant de changer le contenant, de rompre avec les partis classiques, PS et alliés et Front de Gauche, et refusant de s’organiser dans la perspective de se présenter et de gagner les élections sur un programme de RÉFORMES RADICALES touchant aux STRUCTURES de notre pays. Le FN lui s"’organise et veut le pouvoir. Plus il menace et plus le système UMPS constitue le rempart et se sauve. Idem pour l’extrème gauche. Nouvelle Donne s’en aperçoit bien tard mais reste sans programme de gouvernement ignorant par exemple le Revenu Citoyen ou la remise en cause de l’élection monarchiste.

Nous présentons des candidats aux législatives de 2017 en profitant de la réforme introduisant une part de proportionnelle.
Nous présentons ou soutiendrons un candidat à l’élection présidentielle de 2017 qui préconisera la suppression de cette élection présidentialiste, monarchiste, non républicaine.
ADHÉRER aux ESPRITS LIBRES et faites adhérer vos amis.
Rejoignez nos COMITES D’ACTION locaux et nos COMITÉS DE RÉFLEXION thématiques.
Pratiquez avec nous L’ART POLITIQUE : Performances politiques, affiches et vidéos selon une mise en scène.
ORGANISER des RÉUNIONS PUBLIQUES et PRIVÉES autour de notre PROGRAMME et de nos INITIATIVES. Le Comité d’Initiative est à votre disposition pour animer ou pour vous aider à animer ces réunions.
RELAYER nos ACTIONS, PERFORMANCES et RÉFLEXIONS dans tous les médias.
Faites abonner vos amis à cette LETTRE D’INFORMATION.

LES ESPRITS LIBRES veulent un PARTI POLITIQUE se présentant à toutes les ELECTIONS pour les gagner sur les bases de LA 6ème REPUBLIQUE, du REVENU CITOYEN, de L’EUROPE FORTE ET FÉDÉRALE et du BIEN VIVRE ÉCOLOGIQUE.

Visitez et faites connaître le SITE DES ESPRITS LIBRES :
www.salonespritlibre.com/dev

  • 1 document(s) disponible(s) - N'hésitez-pas à les diffuser autour de vous !

 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?