Simone est comme ça par Michel Suffran.


SIMONE EST COMME ÇA !

Que me demande-t-on ? Parler d’Yves Simone ?
Le bougre, à lui tout seul, est vingt, trente personnes
A vouloir les citer je ploierais sous l’effort…
L’inventaire à Prévert ? Peut-être… Et encore ?...

Sans doute en sa tenue le pittoresque éclate
Mais quoi ? Suffirait donc complet-veston-cravate
Pour qu’un Char de l’Etat soit conduit sans cahots ?
Naïfs qui croyez ça, vous tomberez de haut !

Etre guide est un don. Tenons-nous en au guide.
Là, l’imagination peut galoper sans bride ?...
Du moins le semble-t-il car sous cette passion
Se cache avec pudeur l’immense érudition.

Souriant, son esprit jamais ne se pavane
Une foule envoûtée le suit, en caravane,
Découvrant maints trésors au fil d’un tel sillage…
Lui, en connaît chacun : Bordeaux est son village.

Il l’aime comme un fils idolâtre sa mère
Aussi mérite-t-il d’en devenir le maire…
Mais si le sort des urnes à ce rêve est fatal
Qu’il te rejoigne au moins, Conseil Municipal !

Sa fougue, son ardeur, sa mémoire infaillible
Prendront, sans coup férir, toute amnésie pour cible.
Car un Passé vivant est le socle où bâtir
L’élan d’une Cité vers son bel Avenir !

Michel Suffran 16 mars 2014

 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?