Manie du reniement

Remaniement, manie, rement, renie, ment, manie du reniement.

C’est la lutte des places.
A trop vouloir se Placé on devient placebo.
Placébobo, écolo gît.
Fleur, non, bâton pour Pellerin.
Notre Dame de Hollande a prié pour Audrey.
Elle a Gayet, on va Gayet, on va Gayet…
Pas élégant cher franc sois.
Entre copains coquins de la promo on partage le pain,
Entre copines coquines on partage la … prime
pro bise ce gouvernement,
Pro business dit Valls divan son Sapin ça sent le.
Et dans les mini-sphères la culture dans l’escarcelle cette sans foi ni loi.
Remarquez CULture ça commence bien, ce n’est pas toujours le K.
S’il n’y a pas de Saint thèse pour nos Ayrault nantis, okay d’or c’est,
pardon nantais, s’ils sont anéantis pour leur atterrissage,
on organisera un référendum pour s’envoyer en l’air.
C’est primaire comme dit Camba, délice,
caramba Barbara ça passe ou ça Cosse.
Tant va la cause à l’eau, Duflot, qu’à la fin elle se Cosse.
C’est la déchéance de rationalité vous dis-je.
Suite au prochain épis, ode à l’État d’urgence,
On se sait tout permis au château, c’est Royal.
Revue de presse méridionale :
« Nous sommes en Baylet par ce remaniement
à s’en fendre la Dépêche ce midi ».
En attendant vacances pour monsieur Hulot.
C’est pour bientôt la prise de la pastille.
On s’ennuie en février… mais quel joli mois de mai…
Fais ce qu’il te plaît pour qu’on ça muse un peu.

Librement. Jean-Pierre ROCHE

 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?