Lettre à François Hollande lui demandant de recevoir le Dalaï-lama

Bonjour à tous,

Vous trouverez ci-dessous un exemple de lettre que nous vous suggérons d’envoyer à vos contacts afin qu’ils demandent au Président François Hollande de recevoir le Dalaï-lama qui se rendra en visite en France à Paris puis à Strasbourg du 12 au 18 septembre 2016.

Par internet :
http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/

Par la poste : sans affranchir si la lettre fait moins de 20 grammes.

Monsieur le Président de la République - Palais de l’Elysée - 55, rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Vous remerciant d’avance,

Monsieur le Président,
Le Dalaï-lama bénéficie d’une popularité importante dans l’opinion publique française, comme dans nombre d’autres pays européens. Après 5 ans d’absence, il revient en France, où il avait donné un enseignement à Toulouse en 2011.
En 2008, votre prédécesseur, Nicolas Sarkozy, l’avait rencontré en Pologne, suscitant une vive protestation de la Chine. Certains de vos collaborateurs l’ont aussi rencontré la même année et en France. Ainsi, Ségolène Royal l’a rencontré, et a fait une déclaration de soutien, alors qu’au Tibet, des manifestations étaient durement réprimées par la Chine (plus de 200 Tibétains sont morts et près de 5000 furent emprisonnés). En tant que maires, Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls l’ont rencontré respectivement à Nantes et à la Pagode d’Evry.
De plus, le contexte de la France a changé. Comme vous le savez, notre pays est fortement affecté par les attentats du 14 juillet 2016 à Nice, puis à Saint-Étienne-du-Rouvray qui succèdent à ceux de janvier et novembre 2015, chaque citoyen étant une cible potentielle. Icône de la non-violence et du dialogue interreligieux, le Dalaï-lama prône le respect mutuel entre les religions comme entre les croyants et les athées, voyant dans cette diversité une richesse. Sa prochaine visite en septembre 2016 à Paris et Strasbourg coïncidera avec une rentrée, dont on peut prévoir qu’elle sera assombrie, tant les attentats marquent profondément l’opinion. Que vous puissiez le rencontrer pour un dialogue, voire une déclaration commune autour de l’importance de promouvoir la non-violence et la tolérance mutuelle entre les religions pourrait contribuer à apporter une forme d’apaisement aux différentes composantes de notre société, voire avoir un impact sur la paix dans le monde en cette période troublée.
Il vous serait aussi possible, à cette occasion, d’évoquer le dialogue sino-tibétain qui a assurément besoin de soutien au plus haut niveau. Quand le Dalaï-lama est reçu à la Maison Blanche, ce qui est notamment arrivé en 2016, le président américain ne manque pas de s’exprimer en faveur de la préservation de la culture tibétaine, du respect des droits de l’homme au Tibet et du dialogue sino-tibétain. La France peut aussi jouer un rôle important, eu égard à ses bonnes relations avec la Chine. Le Maire de Paris, Bertrand Delanoë avait souligné les bonnes relations de Paris avec la Chine quand il avait reçu le Dalaï-lama en 2003, avant de le faire citoyen d’honneur de la ville en 2009. Dans les faits, la Chine aurait tout à gagner en rétablissant un dialogue avec le Dalaï-lama ou ses représentants. Xi Jinping pourrait reprendre le dialogue sino-tibétain qui a pris fin sous le mandat de son prédécesseur, Hu Jintao.
Vous remerciant de l’attention que vous voudrez bien apporter à cette demande, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma haute considération.

 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?