MEMOIRE : Bilan de l’élection présidentielle de 2007

BAL TRAGIQUE
Election pestilentielle !
Bal tragique au seuil de l’Elysée.

PC décédé au premier tour,
PS décédé au second tour,
Ce n’est plus une élection présidentielle à deux tours,
c’est une bombe, un canon royal dans un congrès de Tours !

Post Scriptum de la soirée :
« Ségo m’a tuer... » signé PS


Dimanche soir 6 mai :

Royal hilare ! Contente jusqu’à demain matin mais contente ! Contente d’être arrivée au second tour ! Déjà pas mal se dit-elle ! Tremplin ou la piste savonneuse ?
Comme Bayrou après le premier tour. Il va falloir un jour lui annoncer les résultats !

3ème défaite aux élections présidentielles pour la gauche : 1995, 2002, 2007 !
La réaction conservatrice, la contre révolution l’emporte, ce n’est plus Napoléon « le petit ", c’est naboléon le minuscule, Reagan qui gagne, le Le-Pen-compatible, celui qui pen qui gagne, l’Europe et l ’écologie qui reculent ! Et ils sont contents…

Ils se félicitent du « bon fonctionnement de la démocratie » ! Ils parlent de « printemps démocratique », de « bonne participation », de « campagne remarquable », de « point de départ », de « légitimité de Ségolène Royal » ! C’est quasi « succès pour nos institutions » ! C’EST UNE DEFAITE et LE PS, GRAND FOSSOYEUR DE LA GAUCHE, EST CONTENT !
Les bras nous tombent !

La démocratie n’existe pas sous la 5éme République monarchiste. La 5éme République n’est pas et n’a jamais été une démocratie, c’est une MONARCHIE PRESIDENTIALISTE. L’élection monarchique au suffrage universel, le droit de choisir le monarque, la servitude volontaire ne sont pas des acquis mais un déni de démocratie.

QUI EST RESPONSABLE DE LA DEFAITE ? L’UMP, le candidat de droite ? NON ! C’était un mauvais candidat, pas d’extrême droite mais de droite extrême, lepèno-compatible. Un candidat sortant, bushiste, géniste, extrémiste, anti-repentance-colonialiste, anti 68, moraliste, anti-laïque, communautariste, nationaliste, répressif, sécuritaire, hystérique, medefiste. Et il gagne !

Le responsable de la défaite c’est l’absence d’un vrai projet de gauche, c’est le PS. Pas de dynamique, pas de ligne politique !

Ses dirigeants mènent leurs troupes à la défaite et ils sont contents ! Ils sont résignés à la victoire de l’UMP aux législatives !

Ces gens méprisants ne nous écoutent pas et les voilà gros Jean !
C’est autour du REFUS DE L’ELECTION DU PRESIDENT AU SUFFRAGE UNIVERSEL, CONTRE LA MONARCHIE PRESIDENTIALISTE, pour un président simple arbitre, pour un régime primo-ministèriel que nous pouvons et devons nous rassembler vers une 6ème République citoyenne.

Les appétits présidentiels sont par nature opportunistes, diviseurs, droitiers, dangereux, monarchistes et condamnables. Ils appartiennent à la 5éme République que nous combattons.

Nous sommes dans la ligne de Pierre Mendes France sur cette question. Aujourd’hui Michel Rocard ou Hervé Morin sont enfin ralliés à cette thèse, mais Arnaud Montebourg a reculé sur ce point ! C’est le combat essentiel.

 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?